Médiation en matière de plaintes de dotation

Qu'est-ce que la médiation?

La médiation est un processus volontaire et confidentiel favorisant une communication ouverte et respectueuse avec l'aide d'une tierce partie neutre et impartiale, soit le médiateur. La médiation permet aux parties en conflit d'examiner leurs intérêts et leurs préoccupations, d'explorer des options créatives et de développer des solutions mutuellement satisfaisantes au problème de façon rapide et peu coûteuse.

Comment fonctionne la médiation en matière de plaintes de dotation?

La médiation en matière de plaintes de dotation suit les étapes habituelles :

  • Introduction
  • Cerner les problèmes
  • Explorer les intérêts
  • Élaborer des options
  • Conclusion d'une entente

En règle générale, les « parties » à une séance de médiation en matière de plaintes de dotation sont le plaignant et le gestionnaire responsable du processus de nomination. Chaque partie peut être accompagnée d'un représentant.

Toutes les plaintes de dotation sont automatiquement soumises à la médiation à moins que l'une des parties ne veuille pas y participer.

On peut recourir aux services de médiation à n'importe quelle étape du processus de plainte. Autrement dit, l'une des parties peut refuser de participer à la médiation au début du processus, mais décider d'y recourir à une étape subséquente. Cependant, pour que la médiation ait lieu, les deux parties doivent consentir à y participer.

Il importe de souligner que la participation à la médiation ne suspend pas les délais prévus au Règlement concernant les plaintes en dotation dans la fonction publique relativement au processus formel d'audience.

Les clés du succès

Les parties

  • Se préparent à la médiation et participent activement au processus;
  • S'écoutent véritablement afin de comprendre le point de vue de l'autre;
  • S'expriment ouvertement tout en faisant preuve de respect;
  • Se préoccupent davantage de résoudre la plainte que de trouver un coupable ou de gagner leur cause;
  • Sont pleinement habilitées à résoudre la plainte ou ont un accès immédiat à la personne en autorité.

Avantages de la médiation

Caractère informel

La médiation n'est pas soumise aux mêmes délais et exigences procédurales qu'une audience. Avec l'aide du médiateur, les parties donnent le ton aux séances de médiation et organisent leur horaire de manière à répondre aux besoins de chacun.

Rapport coût-efficacité

La médiation permet d'éviter ou de réduire certains des coûts associés à un processus d'audience (par exemple, les frais de déplacement des témoins).

Caractère confidentiel

Tous les renseignements communiqués au cours de la médiation sont considérés confidentiels et ne peuvent être diffusés que dans des circonstances limitées.

Processus créatif

En examinant chacun des problèmes à résoudre et en avançant un certain nombre d'idées, les parties sont souvent en mesure de trouver une solution plus créative, ou simplement impossible à obtenir au moyen du processus d'audience.

Améliore les relations de travail entre les parties

L'objet de la médiation en matière de plaintes de dotation est d'aider les parties à trouver une solution en leur offrant un cadre où elles peuvent examiner leurs intérêts et envisager des options possibles d'une manière constructive et, ainsi, améliorer leurs relations de travail.

Le processus appartient aux parties

Avec l'aide du médiateur, les parties déterminent elles-mêmes l'issue du processus. Par conséquent, elles ont plus de chance d'être satisfaites du processus dans son ensemble, et des résultats en particulier.