Rôle du médiateur

  • être impartial ;
  • être respectueux envers toutes les parties ;
  • rencontrer avant la médiation les parties et leurs représentants séparément, en personne ou par téléphone, pour discuter de leurs points de vue (pré-médiation) ;
  • lors de la pré-médiation, répondre à toutes questions que les participants pourraient avoir concernant le processus de médiation ;
  • expliquer le processus de médiation ;
  • s’assurer que la convention de médiation soit signée par tous les participants avant le début de la médiation ;
  • établir, en consultant les parties, les règles de base de la médiation ;
  • aider tous les participants à écouter, à communiquer et à se concentrer sur le processus de médiation ;
  • aider les participants à voir l’avenir plutôt que le passé, les intérêts plutôt que les positions ;
  • encourager les parties à considérer le point de vue de l’autre ;
  • aider les parties à identifier les enjeux importants ;
  • guider les parties dans l’exploration de leurs intérêts et besoins respectifs ;
  • supporter les parties dans le développement d’options viables et dans l’évaluation des différentes options à la lumière de critères objectifs (lois, jurisprudence, etc.) ;
  • protéger la confidentialité du processus de médiation, sous réserve de toute loi applicable ;
  • aider les parties à faire un «test de réalité» quant aux forces et faiblesses respectives de leur dossier.

Le rôle du médiateur NE consiste PAS à :

  • prendre parti ;
  • agir à titre d’avocat ou de représentant pour l’une ou l’autre des parties ;
  • dire aux parties quels sont les enjeux qui les opposent ;
  • prendre la responsabilité des enjeux ;
  • résoudre les problèmes ;
  • prendre des décisions pour les parties ;
  • faire savoir son opinion sur le sort probable si le dossier n’est pas réglé en médiation et procède à l’audience ;
  • donner des conseils quant aux répercussions juridiques de l’entente intervenue entre les parties ;
  • rédiger le protocole d’entente ;
  • donner des conseils quant aux répercussions juridiques du protocole d’entente.